Peut-on exercer le métier d'avocat en auto entrepreneur ?

La fonction d’auto entrepreneur suscite particulièrement de l’intérêt, en grande partie à cause de sa flexibilité. Pour les avocats, il est possible d’exercer ce métier avec le statut d’auto entrepreneur. Cependant, pour y arriver, il faut faire des démarches qui vous permettront d’être assujettis à un statut juridique social et fiscal singulier.

Un avocat peut-il devenir auto entrepreneur ?

Un avocat peut s’installer à son propre compte grâce aux expériences et compétences accumulées à long terme. Ainsi, en devenant un avocat indépendant, vous profiterez de nombreux avantages indéniables. En plus, d’avoir votre propre clientèle, vous serez assez vite un auto entrepreneur.

Peut-on exercer le métier d'avocat en auto entrepreneur ?

Lancer votre activité d’avocat en auto entrepreneur

Le processus pour devenir un avocat auto entrepreneur est assez long. En plus de cela, vous devez effectuer plusieurs procédures administratives. Pour commencer, il faut vous faire enregistrer auprès de la Banque-Carrefour des Entreprises (BCE) et vous immatriculer à de l’Ordre des Barreaux. Vous pourrez trouver plus de détails à ce sujet sur Pole Auto entrepreneur.

Grâce à cette immatriculation, vous recevrez un numéro SIRET. De plus, vous devez souscrire à une assurance professionnelle qui est une obligation légale pour tous les autos entrepreneurs. Cette mutuelle préserve vos honoraires ainsi que vos biens immobiliers. Vous devez aussi créer un compte bancaire, en plus de recruter un comptable. Celui-ci doit en savoir plus sur le métier d’avocat pour gérer vos finances. Sachez que vous pouvez faire usage d’un logiciel comptable spécifique aux avocats. Ce logiciel fait office aussi de logiciel de facturation, de gestion des documents et de création de factures.

Utiliser votre réseau pour trouver vos premiers clients

Afin de mettre en place votre réseau, vous devez créer un profil sur LinkedIn. Vous serez capable de contacter vos anciennes connaissances d’université de droit, d’autres avocats indépendants, ou d’anciens collègues fréquentés durant votre carrière. Mettez-les au courant de ce que vous faites. Vous pourrez bénéficier de leur recommandation pour signer un contrat de travail. D’ailleurs, en qualité d’avocat auto entrepreneur, vous devez cibler des cabinets d’avocats pour rechercher des affaires, contrairement au modèle conventionnel de ceux-ci.

Concevez votre site web d’avocat

Votre site web est la vitrine de vos prestations de services. Vous devez obligatoirement en avoir un tant qu’avocat en auto entrepreneur. Un site web est essentiel, car il permet de faire de la visibilité à votre activité. Grâce à lui, vos futurs prospects seront capables d’en savoir plus sur vous et sur vos compétences. Cependant, sachez que les réseaux sociaux créés pour votre activité libérale, ne doivent remplacer votre site web. Car celui-ci représente l’identité de votre structure.

Internet regorge de diverses méthodes de création de sites web gratuits, dont certains sont parfaits pour les autos entrepreneurs ayant un budget restreint. Toutefois, si vous possédez les finances nécessaires pour une création professionnelle du site web, n’hésitez pas à le faire. Une fois votre site mise en ligne, vous devez trouver des clients.

Installez votre siège social

En toutes circonstances, il est compliqué de trouver les bureaux pour aménager votre activité. En effet, les prix du marché constituent un réel obstacle. Pour y remédier, optez pour la location de bureaux équipés ou d’un espace de coworking, qui vous permet de profiter d’un cadre de travail professionnel. De plus, vous bénéficiez d’un accord de location souple avec des loyers convenables. Une fois installé, vous bénéficiez d’une adresse physique professionnelle qui inclue la répartition et le renvoi du courrier.

  • COMMENT DEVENIR AVOCAT, 13EME EDITION: LES VOIES D ACCES, LES EXAMENS ET LES FILIERES PARALLELES
  • Objectif Devenir Avocat Guide Pratique