Le divorce en ligne expliqué simplement

Tout d’abord, attention, cette procédure de divorce n’est valable que si vous avez choisi la procédure de divorce à l’amiable (ou divorce par consentement mutuel) et que vous n’avez pas de litiges concernant les gardes d’enfants. Les autres formes de divorce impliquent obligatoirement de choisir un avocat (ou même deux si la situation ne se présente pas très bien). Vous aurez bien entendu intérêt à choisir un avocat spécialiste du divorce.

Les démarches du divorce en ligne

Depuis quelques temps, on entend beaucoup parler du divorce par internet. Qu’en est-il exactement ?

D’abord, il faut bien comprendre que le divorce en ligne n’est pas simple. Même en choisissant cette méthode, vous aurez à fournir le travail qu’un professionnel du droit aurait réalisé à votre place. En effet, pour divorcer, il existe une procédure de divorce complexe, et que ce soit sur internet ou dans le bureau d’un avocat, cette procédure est à réaliser avec soin. Vous devrez monter un dossier, rassembler les papiers et faire parvenir tout ça aux tribunaux compétents.

De quels documents ai-je besoin ?

Tout d’abord, les deux époux devront signer une requête qui sera envoyée ensuite au juge des affaires familiales. Joignez à cette requête les états civils des époux (et l’état civil du ou des enfants si besoin), les noms et adresses des assurances maladies, l’adresse des services de prestations familiales ainsi qu’une convention de divorce.

Avantages et inconvénients du divorce en ligne

Les avantages sont clairs, vous gagnerez du temps : pas de rendez-vous qui s’éternisent chez un avocat. Les coûts seront moindre, vous pouvez vous en sortir à 200 € ou 300 €/personne. Et vous n’aurez pas forcément besoin de croiser votre conjoint.

Les inconvénients ne sont pas à négliger. En effet, le travail réalisé d’habitude par l’avocat seront à votre charge. Vous devrez faire un effort de compréhension de toute la ‘paperasse’ juridique et passer du temps à monter le dossier.

En conclusion, le divorce en ligne n’est pas la solution miracle, et parfois, se faire aider d’un avocat en droit de la famille peut être utile. Réfléchissez donc à deux fois avant de prendre votre décision.Pour vous aider à choisir votre avocat, vous consulter un annuaire d’avocats spécialisés en divorce.