Quand faire appel à un avocat en droit des étrangers ?

Avec un flux migratoire en hausse depuis de nombreuses années, et des immigrés de plus en plus informés sur leurs droits, les avocats spécialisés en droits des étrangers ne manquent pas de travail. Ils ont une solide formation en droit afin d’acquérir les compétences et savoirs indispensables à l’exercice de leur métier. Ils sont des alliés indispensables aux étrangers se trouvant dans des situations juridiques délicates.

Quand faire appel à un avocat en droit des étrangers ?

L’avocat assure la défense de leurs droits et intérêts devant les instances juridiques compétentes, mais il leur apporte également des conseils, et les guide pour les différentes démarches à effectuer.

Dans quel cas s’adresser à un avocat en droit des étrangers ?

L’avocat spécialisé dans le droit des étrangers est une aide précieuse pour certains immigrés. Lorsqu’un étranger fait face à une situation juridique compliquée, l’avocat des étrangers lui prodigue de précieux conseils, il l’informe sur ses droits, mais aussi sur les démarches à effectuer.

Cet avocat spécialisé assure la défense de ses clients, et de leurs intérêts devant les instances juridiques compétentes. Cela peut être devant une cour administrative, une cour administrative d’appel, un Conseil d’Etat, un tribunal de grande instance (TGI) ou encore une cour nationale du droit d’asile.

L’avocat en droit des étrangers maîtrise à la perfection les lois concernant l’entrée, le séjour, la sortie de territoire de personnes n’ayant pas la nationalité française.

Ces avocats sont beaucoup sollicités dans le cadre de litiges ou de contentieux divers et variés tels que :

  • la demande d’obtention de nationalité française, que ce soit par naturalisation, par mariage, la réintégration, ou encore la régularisation de la situation d’enfants
  • l’obtention d’un titre de séjour
  • regroupement familial, qui permet à l’étranger de faire venir sa famille sur le territoire français
  • application de différents droits sociaux et fondamentaux
  • expulsion du territoire
  • obligation pour les étrangers de quitter le territoire français sous 30 jours (OQTF)
  • refus d’obtention d’un titre de séjour, ou refus de renouvellement du titre de séjour
  • interdiction de territoire
  • rétention administrative
  • problèmes relatifs au travail non déclaré
  • soucis avec des papiers d’identité tels que passeport ou visa
  • régularisation de situation personnelle médicale
  • mais aussi des situations qui relèvent du droit de la famille, concernant par exemple le droit de garde d’enfants issus d’unions franco-étrangères, etc

Cursus d’un avocat en droit des étrangers

Un avocat spécialisé en droit des étrangers est un avocat ayant fait au minimum 4 à 5 ans d’études universitaires, correspondant à un master 1, ou 2.

Par la suite, il intègre une école d’avocats, ou un centre de formation professionnel d’avocats, après avoir réussi l’examen d’entrée.
Cette formation dure 18 mois, à la fin de cette période, l’apprenti avocat passe un examen de sortie : le certificat d’aptitude de la profession d’avocat. (CAPA)

Une fois le CAPA en poche, il doit s’inscrire aux examens du barreau et les réussir. C’est seulement après toutes ces étapes que l’avocat peut prêter serment, et choisir une spécialisation.

S’ensuit une période de stage rémunéré de deux ans, période durant laquelle le jeune avocat en droit des étrangers acquiert l’expérience en travaillant aux côtés d’avocats chevronnés.

La spécialisation en droit des étrangers est assez complexe ; elle demande une parfaite maîtrise du droit privé, mais aussi du droit public alors qu’en début de formation universitaire, les étudiants choisissent de se spécialiser en droit public, ou en droit privé.

Certains avocats, ou groupements d’avocats décident de suivre une formation spécifique en droit des étrangers. Cette formation leur permet d’être mieux informés, mais surtout plus efficaces lorsqu’ils défendent les intérêts des personnes qu’ils représentent.

Le métier d’avocat est essentiel et passionnant, ce juriste est le défenseur des personnes se trouvant confrontées à des situations juridiques compliquées qui leur échappe. Un avocat peut être spécialisé dans de nombreux domaines comme le droit des personnes, le droit de la famille, le droit des sociétés, le droit public, le droit international, etc.