Pourquoi une décentralisation ?

La question s’est peut-être posée avec un léger retard, en somme, car la décentralisation est un fait qui s’est installé pendant des années. Pourtant, les informations qui en seront recueillis à l’issu de cette question serviront d’une explication correcte pour tous les flous concernant les fonctionnements et les avantages de ce système mis en place.

Une évolution de la société moderne

Depuis les sociétés antiques, les rois et les empereurs placent des hommes de confiance dans les régions loin de leur résidence afin de pouvoir contrôler les provinces de leur écart. Il ne s’agissait nullement d’une indépendance, mais la personne placée comme responsable détient quasiment le plein pouvoir dans son petit fief. Ce qui fut le cas dans les provinces de l’Empire romain dirigées par les magistrats. C’est seulement par évolution de la société qu’on a mis en place des représentants des principaux dirigeants dans toutes les régions.

Fonctionnement de la décentralisation

Selon le professeur Jean Luc Boeuf, il s’agit d’une autogestion territoriale. Le pouvoir central lègue une partie de ses attributions à des agents territoriaux dans une division administrative qu’on appelle collectivité territoriale. Les agents des autorités locales peuvent être à la fois nommés en partie par le pouvoir centrale et élus par la population. Cela constitue une condition dans le cas d’une décentralisation.

Les avantages

Par la structure décentralisée, il convient plus simple de diriger un petit territoire pour s’assurer de son développement. La petite agglomération favorise la collaboration de la population.