Mise en conformité RGPD : le rôle d'un avocat

La mise en conformité RGPD (règlement général sur la protection des données) est un processus qui effraie de nombreuses entreprises en raison de ses différentes exigences. Les entreprises n’ont en effet pas toujours l’expertise nécessaire pour répondre aux exigences légales et techniques de cette obligation. C’est pourquoi il peut être utile de faire appel à un avocat. Découvrez dans cet article le rôle que peut jouer ce spécialiste auprès des entreprises souhaitant mettre en conformité leurs activités avec cette norme.

Avocat RGPD, un conseiller averti à vos côtés

Les entreprises, notamment celles qui sont appelées dans leurs activités à accéder à des données à caractère personnel, doivent se conformer aux exigences du RGPD. Pour satisfaire à cette obligation, de nombreuses entreprises font appel à un avocat spécialisé dans le domaine. L’avocat RGPD a en effet pour rôle de porter assistance aux entreprises à chacune des étapes du processus de sécurisation. Il travaille de commun accord avec plusieurs partenaires sur la branche technique de l’analyse et du traitement des données transitant dans l’entreprise. Il propose des actions à adopter, conformément à la réglementation européenne.

Un avocat RGPD dispose d’outils performants et adaptés à la stratégie de développement et aux besoins de l’entreprise. En outre, un avocat spécialiste du RGPD accompagne les entreprises dans l’élaboration du registre des traitements effectués et dans la sécurisation des divers contrats. Il a la qualification requise pour donner une orientation à vos projets informatiques. Il défend aussi vos intérêts quand surviennent des contentieux relatifs au traitement de données d’ordre personnel.

Mise en conformité RGPD : le rôle d'un avocat

L’avocat en tant que DPO

En dehors du fait que l’avocat ait la possibilité de prodiguer des conseils afin d’aider ses clients à se mettre en règle vis-à-vis du RGPD, il peut également faire office de DPO (délégué à la protection des données). Pour devenir DPO, aucune qualification spécifique n’est requise. Il suffit de disposer des aptitudes nécessaires aux missions généralement assignées à un DPO.

Pour une prestation de qualité, il est cependant utile de tenir compte des connaissances en Droit des candidats à ce poste. Tenez également compte de l’habileté de votre interlocuteur dans les pratiques en matière de protection des données. Un avocat spécialisé en RGPD remplit bien ces exigences et sera ainsi capable de réaliser un travail de bonne facture. En tant que DPO, l’avocat peut exercer comme prestataire externe. Mais quoi qu’il en soit, l’avocat est bien placé pour mener à bien cette mission.

Comment trouver le bon avocat RGPD ?

Avec l’entrée en vigueur du RGPD dans l’Union européenne, sa mise en conformité devient de plus en plus une priorité pour les entreprises. Certaines personnes trouvent en cela une belle opportunité pour gagner de l’argent, sans pour autant être qualifié. Il vous revient donc d’être sélectif dans le choix de votre avocat RGPD. Tous les avocats ne sont pas spécialisés dans ce domaine complexe. Il vous faut un professionnel ayant une grande expérience en droit des données personnelles. Le bon avocat RGPD est également aussi celui qui possède les outils digitaux les plus innovants pour apporter en efficacité et effectuer un travail plus approfondi.

Dans le processus de la mise en conformité RGPD, il est vivement recommandé de faire appel à un avocat. Ce dernier pourra vous prodiguer des conseils avisés ou même faire office de DPO. Assurez-vous cependant de choisir un professionnel spécialisé en droit des données personnelles et ayant une expérience dans le domaine.